• Menu
  • Soutenez-le-FIL

PESSOA TOUT SENTIR DE TOUTES LES MANIÈRES

Pessoa_IMG_7995--Tous-droits-reserves
© Tous droits réservés

Du 22 septembre au 1er octobre
(à l’exception du lundi 25 septembre)

livart_noir-1024x296-min-copy

Gratuit

À Lisbonne le 30 novembre 1935, quatre des plus grandes figures de la littérature portugaise se sont tues. Alvaro de Campos, Ricardo Reis et Bernardo Soares se connaissaient, se répondant et parfois se critiquant les uns les autres dans les revues avant-gardistes du temps. Mais bientôt on découvrit qu’ILS ÉTAIENT FERNANDO PESSOA (ou est-ce le contraire ?). Quelque temps plus tard, chez Pessoa, on trouva dans une grande malle les milliers de pages (27,543 documents) d’une foule d’écrivains : 72 hétéronymes (le terme est de lui) composant l’énigme Pessoa. « Une malle pleine de gens » selon l’expression de l’écrivain Antonio Tabucchi.

Fernando Pessoa menait, modeste employé à la correspondance étrangère dans diverses maisons de commerce de Lisbonne, parallèlement à son quotidien terne et sans histoires, une aventure ontologique et littéraire vertigineuse, se multipliant, s’atomisant jusqu’à se détruire pour « tout sentir de toutes les manières ».

Aventure de l’être et de l’écrit où Pessoa enfante, parmi tant d’autres, Alberto Caiero et l’appelle son maître, Ricardo Reis le triste épicurien dont il dit qu’il écrit mieux que lui, Alvaro de Campos le vociférateur homosexuel et opiomane qui s’autorise toutes les audaces que le timide Pessoa oserait à peine rêver, et Bernardo Soares le semi-hétéronyme qui écrit le somptueux et abyssal Livre de l’intranquillité.

Paul Savoie est un fervent admirateur de Fernando Pessoa. On le connaissait comédien, on le découvrira ici aussi sculpteur. C’est à un parcours à la fois visuel et sonore qu’il nous convie, et ce, tout au long du FIL 2017. On pourra, entre autres, y voir quelques 72 bustes illustrant les 72 hétéronymes de Pessoa. Ce sera aussi l’occasion d’entendre des enregistrements de lectures d’extraits d’œuvres d’un écrivain de génie à nul autre comparable.

• • •
Idée originale, direction artistique et sculptures
Paul Savoie

Mise en voix et complice artistique
Catherine Vidal

Collaboration au choix des textes
Jean-Marie Papapietro (Théâtre de Fortune)

Voix
Isabelle Dos Santos, Benoît McGinnis, Paul Savoie, Gabriel Szabo et Catherine Vidal

Production Paul Savoie

Paul-Savoie_MG_6484
© Paul Savoie
libraires