• Menu
  • Soutenez-le-FIL

LA FIN DU MONDE EST UNE FAUSSE PISTE

Dany Boudreault & Emmanuel Schwartz

Lundi 25 septembre – 21 h
Salle Claude-Léveillée
PDA

Admission générale
25 $ (prix unique) – taxes et frais inclus
Achat en personne et par téléphone à la Place des Arts
et en ligne sur placedesarts.com

À 17 ans, Dany Boudreault et Emmanuel Schwartz se rencontrent, jumeaux mélancoliques. Les deux artistes se mirent de loin avec une admiration contenue, voire jalouse. Les deux jouent, écrivent. L’un écrit de la poésie, l’autre joue de la musique. Les deux créent, crient, courent, infatigables. Au fil du temps, ils développent une profonde amitié.

La fin du monde est une fausse piste regroupe plusieurs poèmes inédits accumulés à travers les ans par Dany ainsi que des compositions, textes et chansons tout autant inédites d’Emmanuel. Devant l’évidence de la fin, les deux unissent leurs voix et tentent un dialogue, une dernière confession. Face à l’éventualité du pire, ils préparent un testament caustique, un dernier appel lucide, entre sincérité et dérision, une sorte de long blues polymorphe où ils disent adieu au monde en le célébrant.

Dès le début s’amorce la chute. Et chute après chute, le vers galope, inexorable, jusqu’à prétendre s’élever, tragique blues. La fin du monde n’est-elle pas le prétexte parfait pour s’étreindre longtemps et s’avouer enfin vulnérables. Car il faut bien le dire : le monde n’a pas besoin de nous pour continuer. Même sa fin n’est pas un gage de conclusion.

• • •
Textes Dany Boudreault
Musique et chansons Emmanuel Schwartz
Mise en lecture Alice Ronfard
PRODUCTION FIL 2017

• • •
Dany Boudreault et Emmanuel Schwartz
remercient La Criée, le Off festival de poésie de
Trois-Rivières et Jérémie Battaglia pour leur soutien
dans cette belle aventure qu’est
La fin du monde est une fausse piste.
_Dany-Boudreault-et-Emmanuel-Schwartz

© Jérémie Battaglia

on m’avait dit de parler
de feux de joie
la joie m’épuise
trop déloyale
je suis né funèbre
pas d’adon
– Dany Boudreault

libraires