UN PETIT TROTTOIR SURPLOMBANT L’ABÎME

Spectacle littéraire autour de Virginia Wolf

Troittoir
Virginia Woolf et Leonard Woolf à Dalingridge Place. Carte postale photo par George Duckworth, 23 juillet 1912 © MS Thr 564 (58). Houghton Library, Harvard University. / Robert Lalonde, auteur et interprète @Éditions du Boréal
CreatonMardi 27 septembre – 20 h
Mercredi 28 septembre – 20 h
Outremont

Sièges réservés
32 $ / 27 $ (65 ans et plus / 30 ans et moins) – taxes et frais inclus
Achat en personne et par téléphone au Théâtre Outremont

En 1941, en pleine guerre, harcelée par les sifflements des Stukas allemands et par sa propre insuffisance en tant qu’écrivaine, quelques jours seulement avant son suicide, Virginia Woolf revoit divers épisodes de sa vie, impliquant son mari Léonard, sa sœur Vanessa et sa soi-disant maîtresse Vita Sackville West.

En proie à un délire d’une lucidité désarmante, elle évoque la passion-torture que lui fait éprouver son travail, la vie des femmes qui n’ont pas de « chambre à soi » et l’effroi de ce qu’elle croit être le vide de sa vie, pourtant remplie à craquer de prodigieuses réussites littéraires, par ailleurs conspuées par les critiques mâles de l’époque.

Tour à tour bouleversante de ferveur et de courage et désopilante d’une ironie décoiffante, elle se livre à nous sans ambages, cœur et esprit ouverts, langue bien pendue, redoutable d’intelligence et de décapante perspicacité. Le tout en jouant à la pétanque dans son jardin avec son mari sous le tonnerre affolant des bombes.

À l’origine de ce spectacle, il y a, et peut-être surtout, un texte de Robert Lalonde, cet amoureux de la littérature, qui, depuis longtemps, « écrit sous influence, l’influence des auteurs qu’il suit comme des guides ». En compagnie de sa chère Virginia, qu’il a toujours admirée, il nous entraîne ici au cœur d’un monde où on accepte de se mettre en danger, de s’abandonner, d’errer et même très souvent de se perdre.

• • •
Texte Robert Lalonde
Mise en lecture Stéphanie Capistran-Lalonde
Interprétation Bénédicte Décary, Johanne Haberlin et Robert Lalonde

Production FIL 2022
En codiffusion avec le Théâtre Outremont

Stephanie-Capistran-Lalonde©-David-Ospina
Stéphanie Capistran-Lalonde, metteure en scène © David Ospina
johanne-haberlin©maxime-cote
Johanne Haberlin, interprète © Maxime Côté
Benedicte-Decary©Julie-Artacho-
Bénédicte Décary, interprète ©Julie Artacho