RENCONTRES EUROPÉENNES

Gazier-110--Hermance-Triay
© Hermance Triay

Michèle Gazier

Lepape-2--Emmanuelle-Marchadour
© Michèle Pardina

Pierre Lepape

© Vitorino Coragem
© Vitorino Coragem

João Tordo

foto-Amara-Lakhous
© Institut culturel italien

Amara Lakhous

MICHÈLE GAZIER ET PIERRE LEPAPE
UNE HISTOIRE D’AMOUR AVEC LES LIVRES

Michèle Gazier a un jour « osé écrire » ses propres histoires après avoir été « derrière » (elle a traduit Manuel Vasquez Montalban, Juan Marsé et Francisco Umbral), puis « à côté » (elle a longtemps tenu la chronique littéraire de Télérama). Ses premières nouvelles (En sortant de l’école) sont parues en 1992, et son premier roman (Histoire d’une femme sans histoire) en 1993. Depuis, elle a écrit de nombreuses œuvres de fiction dont la plus récente est Noir et Or (Le Seuil, 2015) un roman, qui fait écho à ce classique de la littérature qu’est Le Rouge et le Noir, de Stendhal, écrit à quatre mains avec son compagnon Pierre Lepape.

Journaliste, critique littéraire (il a longtemps tenu le célèbre « Feuilleton » du Monde des livres), biographe (Diderot, Voltaire, Gide, Sorel), Pierre Lepape est aussi un essayiste d’une rare culture. Il a publié Le Pays de la littérature (Le Seuil, 2003), Une Histoire des romans d’amour (Le Seuil, 2011) et plus récemment une anthologie des Scènes de ménage dans la littérature (PUF, 2015).

Michèle Gazier et Pierre Lepape partagent leur temps entre Paris et une maison à la campagne où les attendent les quelques quinze mille volumes de leur bibliothèque…

• • •

PRÉSENCE au café philosophique
« Devons-nous brûler nos livres ? »
Samedi 26 septembre de 15 h  à 17 h
ARTV Studio / Entrée libre

• • •

INVITÉS à la table ronde
« Les livres dans les livres »
Mardi 29 septembre de 17 h 30 à 19 h 30
ARTV Studio / Entrée libre

JOÃO TORDO,
DE LISBONNE À MONTRÉAL

João Tordo est né à Lisbonne en 1975. Il a étudié la philosophie à Lisbonne, le journalisme à Londres et la création littéraire à New York. Il est professeur en création littéraire et scénariste. Le prix Saramago 2009 est venu récompenser ce chef de file de la jeune garde des lettres portugaises. Il est auteur de sept romans, dont trois ont été traduits en français chez Actes Sud : Le Domaine du Temps, Le bon hiver et Lisbonne Mélodies. Ce dernier roman se passe en partie à Montréal où il a séjourné en 2012 en tant qu’écrivain en résidence à l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

• • •

Présentation par João Tordo
du documentaire Le Portugal de Mário de Carvalho, Lídia Jorge, Gonçalo M. Tavares et Mia Couto.
Samedi 3 octobre à 11 h 30
Auditorium de la Grande Bibliothèque Entrée libre

• • •

ENTRETIEN avec João Tordo
Animation : Vitália R. de Aguilar et Luís Aguilar
Dimanche 4 octobre à 13 h
Maison des écrivains
Entrée libre

Portugal

AMARA LAKHOUS, L’ÉCRIVAIN QUI SE JOUE DES FRONTIÈRES

D’origine algérienne, l’écrivain Amara Lakhous, ancien journaliste, débarque en Italie en 1995. Il a tout juste 25 ans et la violence ravage l’Algérie. « Les journalistes et les intellectuels étaient ciblés par les islamistes et par le pouvoir aussi. On avait trois options : faire le jeu des puissants, jouer les héros, s’exiler. J’ai choisi la troisième. » Un destin qui n’est pas sans rappeler celui de Dany Laferrière. Si ce dernier a un jour écrit Je suis un écrivain japonais , Lakhous se dit, lui, polyglotte culturel puisqu’il écrit maintenant à la fois en arabe et en italien mais il revendique surtout son identité plurielle, celle d’un « citoyen du monde » sans pourtant renier ses pays d’origine et d’accueil. Ses romans sont publiés en français chez Actes Sud.

• • •

CAUSERIE avec Amara Lakhous après la projection du film Choc des civilisations pour un ascenseur à Piazza Vittorio.
Animation : Stanley Péan
Samedi 3 octobre, de 13 h 30 à 15 h 30
Auditorium de la Grande Bibliothèque Entrée libre

new-logo-IIC-Montreal-trasparente

Leslibrairesvous sug