Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent

DE RETOUR À LA DEMANDE GÉNÉRALE, POUR UNE 9e ANNÉE!
Stonerie poétique imaginée par Loui Mauffette

Vendredi 12 septembre à 20 h {achat de billet}
Samedi 13 septembre à 20 h {achat de billet}
Dimanche 14 septembre à 16 h {achat de billet}


© Yves Renaud

La poésie, c’est mettre une paire de bas dépareillés. Se boutonner en jaloux. Faire des colères en se prenant pour Monsieur le Vent. Donner des coups sur des enseignes de parking éteintes depuis toujours et les rallumer. Faire traverser une vieille dame au coin de la rue. Loui Mauffette

Depuis sa création en 2006, ce joyeux bordel de mots à la fois débridé et festif provoque, à chacune de ses représentations, le même tsunami d’amour. À la demande générale, Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent est présenté à nouveau cette année, avec d’autres surprises au menu, sans toutefois perdre une miette de la folie du départ…Un spectacle culte à voir ou à revoir. Une scène nue, une immense table, une vingtaine de convives et un banquet de poèmes. Au-dessus, autour et sous cette table, on se lance des mots comme on trinque à l’amitié. Véritable happening des sens, cette « stonerie » poétique aussi intime que délirante n’a rien du récital ou de la lecture conventionnelle. Ce ne sont pas les auteurs qui lisent ici leurs textes, mais des comédiens, chanteurs, danseurs et musiciens qui mettent toute la force de leur jeu à faire vivre les mots. Qu’ils les défendent, les incarnent, les claironnent ou les susurrent, en solo ou en chœur, en accéléré ou au ralenti, en entier ou en partie, ces amoureux de la poésie font apparaître le caractère proprement théâtral de chaque texte. Au programme, quelques spleens, des pas de danse, sandwichs, vodka, beaucoup de poésie, de Jim Morrison à Marguerite Duras, de Patrice Desbiens à Marina Tsvetaïeva, de Jean Genet à James Joyce, en passant par Jean-Sébastien Larouche, Marie Uguay, Claude Gauvreau,  Maya Angelou, Arthur Rimbaud, Attila József, Émile Nelligan, Geneviève Desrosiers, Samuel Beckett, Tony Tremblay, encore plus de musique au menu, et bien sûr… un peu de Guy Mauffette.

Sur scène, les passeurs de poésie
Frédérike Bédard, Nathalie Breuer, Anne Casabonne, Robin-Joël Cool, Samuel Côté, Maxime Denommée, Victoria Diamond, Francis Ducharme, Kathleen Fortin, Stéphane Gagnon, Roger La Rue, Léane Labrèche-Dor, Simon Lacroix, Benoît Landry, Zacharie Le Blanc, Mylène Mackay, Loui Mauffette, Pascale Montpetit, Iannicko N’Doua, Patricia Nolin, Théodore Pellerin et Jérémi Roy.

Collaboration à la direction artistique (édition 2014)
Maxime Denommée

Création lumières
Etienne Boucher

Production
Attitude_Locomotive

En collaboration avec la
PDA_Hor_co-fond-transparent

Vendredi 12 septembre à 20 h {achat de billet}
Samedi 13 septembre à 20 h {achat de billet}
Dimanche 14 septembre à 16 h {achat de billet}

Cinquième Salle de la Place des Arts 55,50 $ / 34 $ (30 ans et moins)

Achat en personne ou par téléphone à la Place des Arts et à La Vitrine Achat  en ligne sur placedesarts.com et lavitrine.com