Mingan, mon village

Récital de poésie innue

Camper
Là où l’on perce la glace en hiver
Pour tendre le filet
Un rêve nouveau

Séléna

Enfants-de-Mingan-Laure-Morali---copieDepuis sa création en 1994, le FIL a toujours accordé une place de choix dans sa programmation à la littérature des Premières Nations et plus particulièrement à la poésie innue. Lors de sa dernière édition en 2013, un livre merveilleux s’est vu mériter le Prix jeunesse des libraires du Québec. Il s’agissait de Mingan, mon village, publié aux éditions La Bagnole. On retrouvait dans cet album magnifiquement illustré par Rogé, des poèmes écrits en français par des jeunes de l’école Teueikan d’Ekuanitshit (Mingan), lors d’un atelier animé par Rita Mestokosho et Laure Morali, puis traduits en innu par Joséphine Bacon.

Depuis cette remise de prix, nous avions un rêve… Celui de faire venir à Montréal ces enfants poètes innus, convaincus que leur présence dans le cadre d’un festival littéraire, et plus particulièrement au moment de notre vingtième édition, serait la preuve qu’il existe bel et bien une relève littéraire au sein de la communauté innue dont l’art et la culture méritent de rayonner partout au pays et aussi à l’étranger. Grâce au soutien de Rita Mestokosho et de sa communauté, ce rêve s’est concrétisé ! De jeunes écoliers vont venir lire leurs poèmes nous offrant « une touchante bouffée de grands espaces et d’éternité, un plongeon privilégié au cœur d’une culture méconnue ». C’est avec enthousiasme que Rogé a accepté que ses illustrations soient projetées en fond de scène lors de ce récital qui risque d’être très émouvant.

Avec la participation de jeunes poètes innus ainsi que de Joséphine Bacon, Rita Mestokosho et Laure Morali

Présenté  avec l’accord des Éditions de la Bagnole

En collaboration avec
BANipr

Samedi 20 septembre, 19 h

Auditorium de la Grande Bibliothèque

Entrée libre • Possibilité de réserver une place à banq.qc.ca
(frais de billetterie de 4 $)