L’ACADIE N’EST PAS UNE CARTE POSTALE

Hommage à Gérald Leblanc (1945-2005)

Visuel : Gérald Leblanc (© MANCHU)

Visuel : Gérald Leblanc (© MANCHU)

Lundi 28 septembre à 20 h (ouverture des portes à 19h)
Lion d’Or
25 $ / 20 $ (30 ans et moins) – taxes et frais de service inclus

Achat en personne et par téléphone à La Vitrine
Achat en ligne sur lepointdevente.com et lavitrine.com
Billets également disponibles au Lion d’Or une heure avant le spectacle

transparentnetb1000X1000

Achat de billet

« Ce vécu que j’ai lu à travers tant de poèmes tant de tableaux de chansons / Je veux comprendre d’où Gérald vient »
Jean-Paul Daoust, Carnets de Moncton

Déjà 10 ans. Le poète Gérald Leblanc est décédé en 2005. Il était un fou de littérature et un amoureux des mots. Rassembleur, visionnaire et charismatique, il l’est encore dans la mémoire littéraire collective au Québec comme en Acadie. Sa poésie exerce aujourd’hui une puissante attraction auprès des jeunes qui la découvrent et l’accueillent avec fascination.

Un an avant sa mort, Gérald avait offert un merveilleux cadeau au FIL et aux festivaliers avec son spectacle Étoiles filantes. Lorsqu’on lui avait demandé d’assurer la direction artistique d’un spectacle littéraire soulignant les 400 ans de la fondation de l’Acadie, il nous avait immédiatement avertis : « Si vous voulez un spectacle témoignant de la richesse d’une culture moderne, loin du folklore et des images de cartes postales, j’accepte. Sinon, il va falloir que vous trouviez quelqu’un d’autre ! » Quelques mois plus tard, il était là sur la scène du Lion d’Or, nous livrant son Acadie nouvelle, urbaine et excessive, entouré de nombreux amis poètes et musiciens.

Afin de souligner le 10e anniversaire de son décès, les ami.e.s de Gérald Leblanc lui rendront hommage le temps d’une soirée qui se veut un écho à son très beau spectacle de 2004. Marie-Jo Thério, Fredric Gary Comeau, Marc Arsenault ou encore Serge Patrice Thibodeau seront cette fois encore de la fête. De nouveaux venus se joindront à eux comme Jean-Paul Daoust, Joseph Edgar, Georgette Leblanc, Daniel Dugas et Gabriel Robichaud. Les poètes et musiciens rassemblés ce soir-là au Lion d’Or donneront à voir et à entendre que l’Acadie n’est pas une carte postale, comme aimait le rappeler le poète de Moncton.

Direction artistique et littéraire : Éric Cormier

Poètes et interprètes : Fredric Gary Comeau, Jean-Paul Daoust, Daniel Dugas, Joseph Edgar, Marie-Jo Thério, Serge-Patrice Thibodeau, Georgette Leblanc, Gabriel Robichaud

Musiciens : Marc Arsenault, Bernard Falaise, Philippe Melanson

Production FIL 2015, présentée avec l’accord des Éditions Perce-Neige et en collaboration avec le Regroupement des éditeurs canadiens-
français (RECF) et le Festival Frye

4

Ce projet est rendu possible grâce à l’aide reçue du Conseil des arts du Canada et de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés.

Leslibrairesvous sug