FAHRENHEIT 451

CINÉMA LITTÉRAIRE

6959_01659decfdc4527e56bdc0cb2c2d82e4Dimanche 27 septembre à 14 h 
Théâtre Outremont
Entrée libre
Dans le cadre des Journées de la culture

LogoTO_VdeMTL

Les livres, voilà l’ennemi ! Dans un pays indéfini, à une époque indéterminée, la lecture est rigoureusement interdite : elle empêcherait les gens d’être heureux. La brigade des pompiers a pour seule mission, non d’éteindre les incendies, mais de traquer les gens qui possèdent des livres et de réduire ces objets en cendres. Montag, pompier zélé et citoyen respectueux des institutions, rencontre Clarisse, une jeune institutrice qui le fait douter de sa fonction. Peu à peu il est à son tour gagné par l’amour des livres.

François Truffaut (1932-1984) a souvent été décrit comme « un homme qui aimait les livres ». Il a lui-même adapté, mais de manière toujours très personnelle, de nombreux romans au cinéma. On peut même dire qu’il fut « un écrivain de cinéma, ou si l’on veut un écrivain au cinéma », selon les mots de Serge Toubiana. Les personnages de ses films ont  souvent un livre à la main, à commencer par son alter ego Antoine Doinel, incarné par Jean-Pierre Léaud. Ce n’est donc pas étonnant que Truffaut ait adapté Fahrenheit 451, d’après Ray Bradbury où les personnages se transforment finalement en hommes-livres, pour en sauver le contenu des flammes.

Réalisation : François Truffaut • Scénario : François Truffaut et Jean-Louis Richard, d’après le roman de Ray Bradbury • Avec, entre autres, Oskar Werner, Julie Christie, Cyril Cusack • Production : Lewis M. Allen, Vineyard Films Ltd (1966) • Version originale anglaise, sous-titres français • Durée : 108 minutes

Une discussion sur la destruction des œuvres d’art suivra avec Thomas Hellman. Le public sera invité à commenter et livrer son opinion sur les différents sujets abordés.

Avec le soutien du Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat général de France à Québec

Leslibrairesvous sug