LA VOLIÈRE EST UN OISEAU DE MILLIARDS DE TÊTES*

Depuis leur fondation en octobre 1968 par les frères Marcel et François Hébert, Les Herbes rouges occupent une place unique dans le paysage littéraire québécois. D’abord revue de poésie, elles prennent dès 1979 la forme d’une maison d’édition. À l’image de la volière-oiseau, la voix des Herbes rouges est dessinée au fil des décennies par les différentes esthétiques des auteur·e·s qui la constituent. Parce que la poésie est la pierre angulaire de leur imposant catalogue, Les Herbes rouges ont choisi de débuter les festivités soulignant leur cinquantième anniversaire avec un grand spectacle célébrant leur poésie, l’une des plus estimées de l’édition québécoise et canadienne. Seize poètes de la maison monteront sur scène, accompagné·e·s par le musicien Navet Confit. Sophie Desmarais et Iannicko N’Doua les y rejoindront pour faire entendre quatre illustres disparu·e·s : Huguette Gaulin, Marcel Hébert, Denis Vanier et Josée Yvon.

*Marcel Hébert, Sauterelle dans jouet