CRÉATURES DU HASARD

Au printemps dernier paraissait le premier livre fort remarqué de Lula Carballo, une jeune écrivaine québécoise originaire de l’Uruguay. Entre récit illustré de photographies et biographie romancée, Créatures du hasard retrace le quotidien d’une enfant de neuf ans, quelque part dans les années quatre-vingt-dix, au cœur d’un quartier populaire d’Amérique du Sud. Les femmes de sa famille vivent en marge de la société. La petite les observe et veut prendre part à leurs activités : Léo, son arrière-grand-mère, joue à la loterie, sa grand-mère Régina mise à la roulette, alors que sa mère préfère les machines à sous de la taverne du coin. C’est à la jeune actrice Laetitia Isambert que le FIL a demandé de lire des extraits de ce livre qui, comme le dit si bien Fabien Deglise du journal Le Devoir, « magnifie au passage le charme de l’héritage par tous ces petits riens qui font les êtres et teintent les trajectoires ».