CABARET DU FIL

La poésie est leçon de risque : la langue incarnée, les mots volés à l’air, à ce qui passe, à ce qui était sans lumière, « les poètes de ce temps montent la garde du monde*». Toute prise de parole commence par un bris du silence, une cassure. Tout à la fois, la musique est notre grande leçon de silence.

Cette année le Cabaret des brumes devient le Cabaret du FIL et déménage au Bistro de Paris. Quatre musiciens et vingt poètes vous convient entre la pénombre et le ciel orangé afin de poursuivre la sensation de voler sous l’eau, dans l’étonnement et la découverte des langages. Durant une semaine, à tous les soirs, le FIL vous invite à prolonger le plaisir et à entendre des voix essentielles de notre poésie contemporaine, pour mieux comprendre où nous en sommes. Animé par le poète François Guerrette, le Cabaret du FIL fera tout pour vous faire « tomber » en amour, et si la poésie a à rougir de nous, et bien qu’elle rougisse absolument, une fois pour toutes !