DE LA COULEUR DES MOTS

 20 ÉCRIVAINS – 20 ŒUVRES

On entre dans le tableau au moment prévu
Le temps est venu d’éclairer la scène
D’effacer vite toutes ces ombres aveugles
Et de retrouver les lueurs mêmes du désir

Clair obscur, Roland Giguère
Extrait d’un poème inspiré par l’œuvre
d’Alfred Pellan

 

Le-portrait-de-Michele

Raymonde April, Le portrait de Michèle, 1993 Épreuve à la gélatine argentique sur papier plastifié marouflé sur toile, 2/3 184,2 x 160,7 cm Achat, collection Pétromont du Musée des beaux-arts de Montréal

Lors du FIL 2001, pour une manifestation intitulée « De la couleur des mots » – Chrystine Brouillet, Herménégilde Chiasson, Suzanne Jacob, Denise Desautels, Lucie Papineau ainsi que les regrettés Roland Giguère et Claire Martin –, avaient accepté d’écrire un texte à partir d’une œuvre de leur choix de la collection permanente du  Musée d’art contemporain (MAC) puis de le lire dans une salle où étaient exposées les œuvres choisies.

À l’occasion des 20 ans du FIL, nous avons choisi de « revisiter » certaines de nos  bonnes idées des dix-neuf dernières années et de vous proposer une nouvelle version de cette manifestation mais en collaborant cette fois avec le Musée des beaux-arts de Montréal. Nous avons donc demandé à 20 écrivains qui ont marqué le parcours du FIL de choisir une œuvre exposée au Musée puis, en s’en inspirant, d’écrire un court texte non pas critique mais de fiction. À la lecture de leurs textes, il est évident que les arts visuels et la littérature sont bien, ce que René Char nommait, des « alliés substantiels » et qu’un dialogue entre ces deux types de création ne peut qu’être fructueux

Confucius disait qu’une image vaut mille mots. Cette fois, qu’elle prenne la forme d’une photographie, d’une peinture, d’une sculpture ou d’une sérigraphie, chaque image aura inspiré mille mots. Sous la plume d’écrivains, des œuvres d’art fort différentes les unes des autres auront permis la naissance d’une histoire fascinante ou d’un poème d’une grande beauté.

Sous la forme d’un parcours déambulatoire à travers le Musée, une série de 20 lectures auront lieu le 13 septembre prochain pour marquer cette rencontre entre la littérature et les arts visuels. Réelle célébration de la création, De la couleur des mots, 20 écrivains – 20 œuvres, se prolongera par l’exposition des textes à côté des œuvres pour toute la durée du Festival, et ce,  jusqu’au 21 septembre.

Écrivains invités
Louise Bombardier, Chrystine Brouillet, Carole David, Evelyne de la Chenelière, Herménégilde Chiasson, Denise Desautels, Hélène Dorion, Alain Farah, Christine Germain, Suzanne Jacob, Robert Lalonde, Perrine Leblanc, Tristan Malavoy, Stanley Péan, Monique Proulx, Rober Racine, Rodney Saint-Éloi, Michel Tremblay, Élise Turcotte et Catherine Voyer-Léger.

En collaboration avec le

PARCOURS LITTERAIRE
Samedi 13 septembre
Parcours d’une heure
3 départs : 14 h, 14 h 30 et 15 h
Droit d’entrée aux collections et laissez-passer obligatoire disponible seulement à la billetterie du Musée

EXPOSITION DES TEXTES DES ECRIVAINS
Du dimanche 14 au dimanche 21 septembre (à l’exception du lundi 15 septembre)
10 h à 17 h (samedi et dimanche)
11 h à 17 h (mardi, jeudi et vendredi)
11 h à 21 h (mercredi)
Droit d’entrée aux collections

au Musée des Beaux-Arts de Montréal
MBM_logo_bil_horiz_col