CHRYSALIDES

Un spectacle de Queen KA

Chrysalides1_Marzia-Pellissier

© Marzia Pellissier

Mardi 27 septembre – 19 h
CINQUIÈME SALLE

PDA

25 $ / 23 $ (65 ans et plus) / 20 $ (étudiants) – taxes et frais inclus
• • •
Achat en personne à la Place des Arts seulement
Achat par téléphone à la Place des Arts et en ligne sur placedesarts.com

Achat de billet

Chrysalides, c’est l’instant de la mutation, c’est la fin et le début en même temps, c’est l’hibernation qui n’existe que s’il y a un printemps vers lequel on s’éveille. Ce spectacle se veut aussi une sorte de transformation. Avec des textes qui passent des questionnements sur soi aux amours envolés, au deuil, au dur constat de notre finitude à l’instant où l’on accoste enfin, où l’on se découvre des envies de changer les choses, quand le beau est à portée de main et que le monde émerveille plus que jamais. Queen KA est accompagnée de son band de poésie qui retient le fil de soie au bout duquel la cascadeuse du verbe s’élance sur scène.

« Chez Queen Ka, le texte, la théâtralité de la déclamation, le grain magnifique de la voix et l’urgence de l’interprétation ne peuvent être dissociés. (…) Ambiances électros, post-trad, violons, guitares et claviers enrobés de fréquences de synthèse, pulsés par des rythmes technoïdes lorsque le texte le commande. (…) Et des textes de qualité, flot de mots portés par une voix puissante, texturée, cendrée, une voix qui peut traverser les murs. » – Alain Brunet, La Presse, 2015

• • •
Idée originale, textes et interprétation Queen KA
Musique Blaise Borboën-Léonard et Stéphane Leclerc
Mise en scène Yann Perreau
Éclairage Alexandre Péloquin
Scénographie Marzia Pellissier
Sonorisation Guillaume Briand

PRODUCTIONS LA LIGNE JAUNE